Accueil > L’Ecole > L’Environnement

L’Environnement

Chinnakattupalayam, à 17 km au sud de Pondicherry, est entouré de 9 villages dont les 9,000 habitants, majoritairement analphabètes et économiquement démunis, vivent d’activités précaires et sans avenir. L’habitat traditionnel, fragile et rudimentaire, domine encore.

DSC_9281 compressePour l’avenir de leurs enfants, les parents ont le choix entre l’école publique (classes de 60 à 80 élèves) ou privée (coûteuse et distante).

Vellai Thamarai propose comme alternative une éducation accessible, gratuite, de qualité, organisée en classes de 20 élèves.

C’est pour ces enfants, à parité filles-garçons, l’assurance d’une rupture par rapport à la fatalité d’un travail précoce et sans qualification.

en savoir plus

Chinnakattupalayam, le village.

DSC_9287 compresseLe village est étalé le long de la piste qui va de la grande route Pondicherry-Cuddalore à l’Ecole de Vellai Thamarai. Il y a en moyenne 4 habitants par foyer, dont 1 enfant d’âge scolaire. Il n’y a généralement qu’un revenu par foyer (entre 25 et 35 € par mois).

Les habitations sont raccordées à l’électricité publique, gratuite, (une seule ampoule en général), et avec des coupures quotidiennes. Dans le village, deux pompes à eau d’accès public.

Le système : Ecole publique/Ecole privée

L’école est maintenant obligatoire en Inde.

• L’école publique « government schools » est gratuite sauf pour l’uniforme et l’essentiel des fournitures  scolaires : pour les familles les plus pauvres, cela représente un coût tel qu’elles en font bénéficier les garçons d’abord, ce qui tend à perpétuer une inégalité. A la maternelle et dans le primaire, les classes sont de 50 à 80 élèves.

• Les écoles privées sont de qualité et d’importance très variées. Elles sont payantes, avec un droit d’entrée auquel s’ajoute un coût annuel de 5.000 à 50.000 roupies (INR), soit 60 à 600 €. Dans ce prix sont inclus les uniformes, les fournitures, les repas, ainsi que le ramassage scolaire par car privé. Ces écoles se multiplient à mesure que le niveau de vie augmente.

Principe de sélection des élèves à l’Ecole de Vellai Thamarai

Vellai Thamarai procède par enquête régulière dans les villages : pour chaque famille candidate, on relève le nombre et l’âge des enfants, la situation des parents, le travail et les revenus. L’Ecole applique deux principes de sélection : accueillir d’abord les plus démunis (poorest first policy), et assurer l’équilibre  entre garçons et filles.